Le mot de Xavier Caïtucoli

Le PDG de Direct Energie, Xavier Caïtucoli, revient sur la première saison de partenariat avec l’équipe de Jean-René Bernaudeau et fixe le cap pour la saison 2017. Rencontre avec le supporter n°1 du Team Direct Energie !

Xavier, que retenir de cette première saison comme sponsor principal des Jaune et Noir ?

XC : Beaucoup de plaisir et de fierté ! Les coureurs de l’équipe et l’ensemble du staff de Jean-René nous ont comblés. Pour un entrepreneur, c’est un honneur de voir ses couleurs portées par de tels champions, de vivre de si belles émotions, et de ressentir la ferveur populaire autour de l’équipe Direct Energie.Xavier Caitucoli

25 victoires, c’est fort ! Lesquelles garderez-vous en tête ?

XC : Toutes, toutes sans exception ! Le début de saison impeccable d’Adrien (je lui avais parié qu’il remporterait la première course pour Direct Energie !), les 13 bouquets de Bryan, évidemment, les coups de maître de Thomas et de Sylvain, l’exploit de Lilian sur la Vuelta, le maillot à pois du Caribou sur Paris-Nice que j’ai vécu à l’intérieur d’une voiture de direction sportive. Je garde aussi le travail de Thomas Boudat sur la piste et son beau parcours aux Jeux Olympiques, je garde l’esprit d’équipe et le panache de tous les coureurs, je garde même la frustration de Limoges… je garde tout !

Quelles retombées pour votre marque et votre entreprise ?

XC : Cette année, Direct Energie, 3ème acteur français de l’électricité et du gaz, a passé le cap des 2 millions de clients. La confiance de ses clients et la notoriété de la marque dans le grand public ont encore augmenté et, bien que cela soit difficile à chiffrer précisément, j’ai la conviction que le sponsoring de l’équipe cycliste, et tout le dispositif mis en œuvre autour (site web, vidéos, animation dynamique des réseaux sociaux, caravane publicitaire), ont contribué aux belles performances de l’entreprise. Je retiendrai aussi les remerciements de ceux que nous avons eu le plaisir d’accueillir « en immersion » sur les courses : nos invités ont vécu une expérience magique, grâce à la beauté de ce sport et à la convivialité des coureurs et du staff.

Comment cette saison a-t-elle été vécue en interne chez les collaborateurs de Direct Energie?

XC : Avec passion. La saison dernière, Thomas Voeckler nous avait dit que nous étions tous leurs collègues : chaque collaborateur de Direct Energie a pu le ressentir. Toute l’entreprise s’est prise au jeu et nous avons organisé plusieurs événements pour rencontrer les coureurs, ou pour les encourager depuis le siège de l’entreprise ou sur le bord de la route. C’est un vrai élément fédérateur en interne.

Alors que souhaiter pour 2017 ?

XC : Encore plus de plaisir et d’émotion. Je souhaite avant tout les plus belles victoires pour les coureurs qui les méritent tellement. Je ne fixe évidemment aucun objectif, mais comme eux je rêve des grandes courses World Tour, d’une belle Classique, d’une étape du Tour de France… Je souhaite que chacun grandisse, progresse et atteigne les buts qu’il s’est fixé. Je souhaite que Bryan confirme qu’il est un des plus grands sprinteurs au monde. Je souhaite aussi tout particulièrement que cette saison soit belle pour Thomas, qui raccrochera son vélo au soir des Champs Elysées : son exigence dans la performance et ses qualités d’homme en ont fait l’âme de cette équipe, nous n’oublierons jamais qu’il aura achevé sa carrière sous nos couleurs.

Alors pour conclure, un seul vœu : tous supporters ! Et un seul mot d’ordre : Allez Direct Energie !